ce qui suit parle de la mythologie japonaise :

les Ningyos

 

Une NINGYO « poisson-humain », « sirène » est une créature des mers de la mythologie japonaise. Anciennement, elle était décrite avec une tête et un torse humain, une bouche de singe dotée de dents de poisson, une queue de poisson aux écailles dorées et une douce voix.

 

Attraper une NINGYO déclenchait des tempêtes et provoquait la malchance. Des pêcheurs qui avaient capturé ces créatures furent mis en garde par d’autres marins et les rejetèrent dans l'océan. On dit aussi que lorsqu’une NINGYO s’échoue sur les plages, cela provoque aussitôt une guerre ou une calamité quelconque.

 

D’autres prétendent que si l’on mange de sa chair on vivra 700 ans (au moins.)

technique : linogravure

 

en ce moment et jusqu'à fin août, j'expose au Musée des Maisons Comtoises

https://www.maisons-comtoises.org
 

les Amabié

 

AMABIÉ : Une croyance japonaise dit qu’en temps d’épidémie et de contagion un Yokaï émerge de la mer. Cette créature s’appelle AMABIÉ et a une tête d’oiseau, trois queues de sirènes, trois doigts et de longs cheveux.

 

Si vous montrez ce portrait d’AMABIÉ, selon la légende, le fléau prendra fin et elle disparaîtra dans les profondeurs de la mer. L’amabié nous protège selon la légende des pandémies et des dérèglements de la nature. Ça tombe bien !

technique : linogravure